• la cigale

    Comme à l'habitude durant l'été  à Venterol, petit village de haute  Provence, faisant ma petite sieste à l'ombre d'un tilleul j’entends un chant qui m'est plutôt familier.
    Prêtant l'oreille j'en conclus que ce n'était pas un grillon, n'y un criquet… mais une cigale ! C'était la première fois depuis ma venue dans ce village en 1963 que je l'entendais. Tiens donc ma belle, que fait tu si loin  à 1100m d'altitude... ? Après quelques réflexions j'ai pensé que c'était peut-être notre mistral qui l'avait poussé jusqu'ici. Je l'ai entendu deux été durant puis l’été suivant plus rien. Voilà que  cet après midi elle a de nouveau chanté accrochée sur le tronc d'un peuplier, mais toujours en solitaire. J’ai alors poussé un peu plus loin ma curiosité car pour moi  sa venue à cette altitude était une mystérieuse énigme. J'ai consulté internet et effectivement il existe la cigale des montagnes (cicadetta montana) et bien d'autres espèces. Ma petite cigale Provençale  tu as une grande famille. Mais rassure-toi, ton chant est unique et chaque année tu nous apportes la promesse d'un bel été, même si parfois il est difficilement supportable de  par sa chaleur. La preuve, je te fuis pour retrouver la fraicheur dans mon petit village, mais tu vois ta cousine me rappelle à ton bon souvenir!!............
    Fragance

    la cigale

    cigale provençale

    la cigale

    cicadeta montana


  • Commentaires

    2
    Mercredi 1er Août à 17:07

    j'aime beaucoup ce que tu as écrit

     

    si tu veux je peux relooker ton blog.. fais moi signe

    =====>>> ici

    bisous bisous

    à bientôt

    nathie 13or

     

    1
    Lundi 30 Juillet à 19:25

    coucou fragance

    Magnifique ton texte.

    Ici les cigales on les entend du matin au soir très tard il fait tellement chaud.

    J'aime bien leur chant.

    Bonne soirée bisous

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :